Accueil > Des documents > Qu’est-ce qu’il dit, Michel ? > La curiosité

La curiosité

lundi 26 août 2013

Si on lui dit « curiosité », il se met en marche et nous fabrique, des mots, des mots...

Des phrases ?

nous démonterons le moteur de la curiosité
« cura » veut dire le « soin » le « souci » la « charge »
Notre société de fait si tranquille se croit en danger
« curiosité » veut dire « bizarre »
j’ai établi une liste de choses à voir
je suis malade de curiosité envers le savoir
Quel est le moteur de la curiosité ?
je suis le Chaperon rouge

On l’écoute ?

Michel : « La curiosité ? »
31 décembre 2006

Mais qu’est-ce qu’il a dit, déjà ?

- Cette semaine, la curiosité. Nous savons tous que c’est un vilain défaut. Et pourtant, pour moi, c’est sans doute l’une des qualités primordiales de l’humain et, bien évidemment, du journaliste. Mais « curieux », c’est aussi synonyme de « bizarre ». Je vous ai dit « bizarre », Michel N’oublions pas non plus le bonheur des enfants qui ont découvert il y a quelques jours leurs cadeaux de Noël. Alors, Michel, d’où vient que nous sommes curieux ?

- Je vous vois curieux, cher Michel, comme un bon journaliste. Et avez-vous, comme moi, la curiosité, aujourd’hui, de visiter au moins le sens du mot « curiosité » ?

- C’est pour cela que je vous interroge.

- À partir du mot, on verra la chose et, enfin, nous démonterons le moteur de la curiosité. D’abord, le mot : cura, en latin - qui a été conservé par nos amis italiens -, veut dire le « soin », le « souci », la « charge » même de quelque chose que l’on aime ou sur laquelle on porte attention. La famille du mot est riche et nombreuse. Médicalement, on dit la « cure », qui est le même mot que « curiosité » : le médecin a la curiosité de votre corps, s’en soucie et s’en charge. De manière hygiénique, on dit « récurer », c’est-à-dire apporter la propreté là où règne la saleté. Juridiquement, on dit la « curatelle » ou le « procurateur » pour celui qui a le souci ou la charge de quelqu’un. En religion, le « curé » - c’est encore le même mot -, c’est celui qui a le souci, la charge et le soin des âmes.

- Celui qui soigne les âmes...

- Et aujourd’hui, le mot le plus répandu, presque trop répandu, est celui de « sécurité ». C’est encore le même mot. Notre société, de fait si tranquille, se croit en danger. Petite parenthèse, vous savez sans doute que plus la société se croit dans l’insécurité, plus le chiffre d’affaires des assureurs, des fabricants de cadenas, de systèmes de protection, et autres entreprises qui misent sur la peur, comme les médias, prospère...

- Il y aurait une alliance objective entre les terroristes et les entreprises qui vivent de la sécurité ?

- N’est-ce pas une curiosité de dire clairement à qui profitent la peur et la sécurité ? Elles sont « vendeuses ». Voilà pour le mot, dont vous avez pu apprécier la richesse, c’est le cas de le dire. Maintenant, la chose. Je dois vous avouer que je suis
aussi épouvantablement curieux que vous...

- ... infiniment...

- ... et que j’ai passé ma vie à soigner cette maladie intense...

- Elle se soigne ?

- ... car, comme vous l’avez dit, « curiosité » veut dire « bizarre » ; elle qualifie les choses étranges. Or, j’ai la passion de ces choses-là. Alors, pour soigner ma curiosité, j’ai établi une liste. En avez-vous une, Michel ?

- Certainement...

- Moi, j’ai trois listes. Je suis malade de voir le monde et j’ai établi une liste de choses à voir, que je barre à mesure que je les vois. Je veux voir une baleine souffler, la banquise vêler un iceberg, un volcan pendant une éruption..,

- . l’Everest.

- J’ai vu l’Everest aussi. Voilà ma première liste : les bizarreries ou les curiosités du monde, parce que le monde est beau et que j’aime le monde, et que j’en suis curieux. La deuxième liste concerne les hommes, parce que j’aime les hommes et que je suis curieux d’eux. Je voudrais donc voir où habitent les Esquimaux, comment dansent les Indiens, comment les Peuls surveillent leurs troupeaux...

- ...les Aborigènes...

- ... comment les Aborigènes d’Australie dansent pour dessiner, par leurs gestes, la carte de leur pays et leur parcours dans l’Outback.

- Vous auriez aimé connaître les hommes de Neandertal ?

- Je voulais rencontrer aussi des riches, des pauvres, des ambassadeurs, des misérables, des savants, des ignorants... Bref, toutes les classes et les castes sociales. C’est la curiosité humaine. Le monde, la liste du monde, la liste des hommes. Pour finir, je suis malade de curiosité envers le savoir. Je voudrais savoir l’histoire de la Chine, les mythes égyptiens, la biochimie, comment fonctionnent les galaxies, l’astrophysique, le big bang, l’ADN, la pliure des molécules... C’est passionnant ! Je suis bourré de curiosité pour la connaissance.

-  Jusqu’ici, la curiosité est bien plus une belle qualité qu’un vilain défaut.

- J’ai passé ma vie à tenter de soigner cette maladie sans y parvenir : à mesure que je barre des choses sur mes trois listes, d’autres les remplacent ! Et il y a encore des milliers de choses que je voudrais voir. Je crois que je mourrai sans avoir complètement satisfait cette passion qui me brûle. Le problème, c’est de savoir d’où elle vient.

- D’où vient-elle ? Qu’est-ce qui fait qu’on est curieux ?

- Quel est le moteur de la curiosité ? Puisque cura veut dire le « souci », le « soin », ce vers du XVIe siècle : « Beauté, mon doux souci », me vient soudain à l’esprit. Il fait écho à la curiosité concernant la beauté, concernant l’amour. Je suis infiniment
curieux de rencontres humaines et d’amour.

- Cette curiosité vient-elle du cœur, du cerveau, des tripes... ?

- Comme je ne sais pas répondre à la question, je peux au moins vous raconter une histoire. Brûlante, ma curiosité me fait rougir. Je suis rouge de curiosité parce que je suis rouge de désir de voir le monde, de voir les hommes, de voir le savoir...

- ...et bientôt de confusion l

- Bref, je suis le Chaperon rouge. Rouge de désir, rouge de voir et rencontrer. Mais avant tout et essentiellement rouge de curiosité. Le Chaperon rouge part dans la forêt Qui sait si elle ne part pas pour explorer la forêt ? Elle la traverse au risque du loup. Elle rencontre le loup, mais le quitte, l’évite. Le loup apprend où va le Chaperon rouge et se précipite chez la grand-mère, vous vous en souvenez ?

- Absolument : chez mère-grand...

- Le panier du Chaperon pèse : le pot de beurre... Elle arrive plus tard chez la grand-mère. Le loup a pris la place de la grand-mère dans le lit et dit au Chaperon rouge : « Viens dans mon lit. » Nous y sommes. Nous sommes dans le lit de la
grand-mère, avec le loup. Or, dans le parler populaire, voir le loup, pour une fille...

- ... c’est avoir vu les garçons...

- Voilà. Elle se précipite dans le lit du loup, et que lui dit-elle ? « Vous avez de grandes dents, vous avez de grandes oreilles, vous avez de grandes mains », etc. Elle lui pose des questions sur tous ses organes, sauf un, sur tous les organes symétriques, sauf sur celui qui est asymétrique ! J’ai l’impression que si elle nommait cet organe non dit, nous découvririons soudain d’où vient le rouge, ce rouge de désir et de curiosité.

- Voici donc votre explication de la curiosité...

- Oui.

- Mais consolez-moi : vous voulez parler d’amour... ?

- Je ne parle que d’amour. La philosophie, son nom l’indique, ne parle que d’amour.

- Si je comprends bien, vous êtes freudien ?

- Il me semble que Charles Perrault a écrit avant Freud.

Les livres de la Malle qui en parlent ?

Des livres aussi ?

Après avoir lu ou regardé ce document, allez voir dans la Malle si des livres parlent, pour vous, de la même chose. Ou les livres qui ont un lien, toujours pour vous. Bref, ce qui est dit là dans cette page à côté de quel livre le mettriez-vous ?

Répondre à cet article

Informations...

  • Livres ?

    Voilà, nous avons choisi 200 livres. Certains peuvent apparaître comme ayant bien leur place dans cette « Malle Mutins, Mutants, Sales gosses... » mais peut-être avons-nous commis des erreurs.

    Il faut dire que l’on a eu très peu de temps pour que les Malles soient prêtes pour la rentrée.

  • Documents ?

    Mais il n’y a pas que les livres pour explorer un monde de questions... D’autres documents peuvent nous aider.

    Et puis, durant des années, des centaines d’enfants ont travaillé sur des sujets tout proches. Ces travaux, ils vous sont proposés comme aide à d’autres réflexions, d’autres compréhensions...

  • Activités ?

    Des livres, des documents... Pour en faire quoi ?

    Vous trouverez ici un catalogue d’activités possibles. Des enfants les ont déjà essayées et vous proposent avec leurs mots comment les réaliser.

  • Auteurs ?

    - Direction des Affaires Scolaires de la Ville de Paris
    - Centre Paris Lecture
    - Animatrices et animateurs Lecture de la Ville de Paris

    - Réalisation technique : Robert Caron
    - Bandes dessinées : Boutanox

    Remerciements aux participants de la liste Spip et tout particulièrement à Bernard Blazin et Maïeul Rouquette..

  • Informations ?

    20 malles thématiques pour tout Paris (5 sur le thème de l’Art, 5 sur Vivre ensemble, 5 sur Environnement, 5 sur Mutins, mutants).

    Dimensions des malles : la malle contient 4 cubes métalliques de couleurs vives
    Lieu de stockage : centre de ressources « Paris lecture » – 40, rue Corvisart – 75013

    Contenu : 160 à 200 livres en lien avec le thème, 5 tablettes numériques pour documents complémentaires et récolte des travaux des enfants.

    Disponibilité : le CPL prévoit un accompagnement correspondant à 3 types d’usages :
    - utilisation des malles sur des sites désignés par les CAS/PE sur des périodes de l’ordre de 6 semaines avec animateur CPL. Intervention sur les temps péri et extra scolaires et temps ARE ;
    - utilisation des malles dans le cadre des nouvelles actions lecture scolaires avec liens renforcés sur le périscolaire, CLSH et ARE ;
    - utilisation des malles avec les animateurs volontaires qui souhaiteraient s’impliquer dans un « Comité de pilotage des Malles ».

    Remarque : les porteurs de projets peuvent avoir une idée du contenu de chacune des malles en consultant les sites suivants :
    - http://malle-arts.org
    - http://malle-ensemble.org
    - http://malle-environnement.org
    - http://malle-mutins.org